Brompton Cemetery / Londres / Angleterre

 
Le Brompton cemetery de Londres fait parti des célèbres Magnificent Seven: sept cimetières londoniens exceptionnels et ouverts au 19eme siècle.
La création à cette époque de grands cimetières aux abords des villes visaient à répondre aux problèmes de santé public et de place que représentaient les cimetières intra-muros, la plupart du temps accolés aux églises. La principale caractéristique londonienne étant que ces nouveaux lieux étaient alors fondés par des sociétés privés pour un usage commercial.

Le Brompton cemetery fut ainsi crée en 1839 et consacré par l'évêque de Londres en 1840. La même année eut lieu la première inhumation, celle d'Emma Shaw, une jeune femme morte en couche.
Le cimetière prit place sur une zone maraichère et fut conçu par l'architecte Benjamin Baud autour d'une chapelle de style néo-classique.  Il s'étire ensuite par une spectaculaire allée en partie bordée par des galeries ouvertes circulaires qui donne l'illusion d'une cathédrale à ciel ouvert.
Sous les galeries se trouvent des catacombes (qui n'eurent pas un grand succès), au-dessus s'amoncellent des pierres tombales et plus loin des mausolées plus ou moins imposants.
Autour nous retrouvons des champs de sépultures, avec de grands arbres qui donnent au lieu une atmosphère romantique.

Parmis ces  nombreux arbres majestueux  on retrouve  le "London plane" (Platanus x hispanica) à feuilles d'érables, mais aussi des chênes verts (Quercus ilex) dont les feuilles ressemblent à celles du houx, des érables du Père David (Acer davidii) "à la peau de serpent", des érables à grandes feuilles (Acer macrophyllum), des tilleuls argentés (Tilia tomentosa) symbole victorien très prisé du deuil et de la perte, des cèdres du Liban (Cedrus libani) symbole de la vie éternelle et un if commun (Taxus baccata) qui n'a QUE 200 ans, son espérance de vie, se comptant en centaine d'année, en faisant un symbole d'immortalité.

Pendant la seconde guerre mondiale il subit des bombardements dont on peut encore voir les traces.
Entre 1952 et 1966 il fut fermé aux nouvelles sépultures pour finalement revenir en activité notamment pour les dépôts de cendre.
Le cimetière est maintenant la propriété de la couronne et est géré par The Royal Parks. Il reste un lieu de sépultures tout en étant un parc et une réserve naturelle précieuse pour la faune et la flore
Aujourd'hui plus de 200 000 âmes reposent au Brompton cemetery dans environs 35 000 monuments.
Il existe également un salon de thé avec terrasse donnant sur la grande allée (pour mon plus grand plaisir).
 

 
Le Brompton cemetery possède aussi quelques mystères et histoires.
 
On raconte notamment qu'il y aurait une machine à remonter le temps (ou une cabine de téléportation pour les autres Magnificent Seven ou pour un cimetière parisien).
C'est du coté du mausolée de Hannah Courtoy qu'il faut se pencher pour en apprendre plus.
Celle-ci hérita de la fortune de John Courtoy, un riche marchand dont elle était la femme de ménage (ou plus selon la rumeur).
Elle était également amie avec Samuel Alfred Warner, un inventeur visionnaire, et avec Joseph Bonomi, un égyptologue, dont elle partageait la passion pour les mystères de l'ancienne Égypte (on raconte d'ailleurs que Bonomi aurait trouvé le secret du voyage dans le temps pendant des fouilles archéologiques).
Les deux hommes conçurent sa dernière demeure dans un style antique avec de nombreux symboles égyptiens intrigants. Beaucoup s’imaginèrent alors qu'ils avaient convaincu Hannah de financer leur projet de machine temporelle.
Au-dessus des portes il y a notamment de drôles d'ouvertures qui font penser à des horloges sans aiguilles. Le plan du mausolée est aussi introuvable (alors qu'ils le sont pour les autres sépultures) et la clé s'est aussi évaporée avec pour résultat que plus personne n'a pénétré les lieux depuis 150 ans.
La mort mystérieuse de Warner peu de temps après la fin des travaux, laisse aussi planer le doute, serait-i l parti en voyage?
Les deux hommes reposent également au Brompton cemetery.

Dans un autre genre moins mystérieux, l'autrice Beatrix Potter, qui vivait juste à côté, se serait inspiré des noms sur les tombes pour nommer certains des personnages de ses livres pour enfant comme Nutkin l'écureuil.

On peut aussi se pencher sur l'histoire de Chief Long Wolf, un Sioux Oglala qui participa avec sa femme et ses enfants au "Wild West Show"  de Buffalo Bill en tournée en Europe. Il mourrut à 59 ans à Londres en 1892 et fut inhumé au Brompton cemetery. Sur la croix de sa tombe fut sculpté un loup en guise d'épitaphe.
En 1996 sa dépouille fut rapatrié par ses descendants dans le Dakota du Sud où il repose désormais, sous une autre croix et un autre loup.
 
 
Emmeline Pankhurst, née Goulden en 1858, est une figure importante du mouvement féministe anglais qui batailla durement pour obtenir le droit de vote des femmes.
 
Elle fut élevée dans une famille impliqués dans la vie politique et qui sans déroger aux règles de la société victoriennes, offrit à sa fille une éducation et une certaine liberté d'esprit.
Emmeline se maria en 1878 avec Richard Pankhurst. Cet avocat, plus âgé qu'elle de 23 ans, était connu pour son opinion favorable au droit de vote des femmes. Il a toujours soutenu les combats de son épouse et son implication dans diverses associations qui luttaient en ce sens.
 
Après la mort de son mari elle fonda la Women’s Social and Political Union (WSPU). Leur but: obtenir le droit de vote par des moyens pacifistes, mais les échecs successifs les poussèrent à manifester de manière plus virulente. La presse finit par les surnommer "Les Suffragettes".
Aucune vraie violence de leur part ne fut à déplorer mais elles furent arrêtés à de nombreuses reprises notamment Emmeline.
 
Le début de la première guerre mondiale marqua un coup d’arrêt à ses combats. Dans le même temps l'implication des femmes dans l'effort de guerre permettra de faire changer la donne.
En 1918 les femmes de plus de 30 ans obtiennent enfin le droit de vote. Les habiles alliances politiques d'Emmeline n'y sont pas étrangères.
Elle décédera 10 ans plus tard, quelques semaines avant que le droit de vote ne soit autorisé aux femmes de plus de 21 ans, son dernier combat.

Elle repose au Brompton cemetery depuis et la tradition veut qu'on dépose sur sa tombe des fleurs violettes et blanches pour rappeler les couleurs des mouvements féministes de l'époque.
 

On retrouve de nombreux écureuils autour des tombes.

La tombe aux deux anges d'Albert Emile Schloss

La chapelle de James McDonald, gardée par deux anges.

La machine à remonter le temps.

Il y a également de nombreuses corneilles.

Au centre du cimetière: les galeries ouvertes à colonnes.

Une des entrées des catacombes

La chapelle à dôme
 

Diorama à l'arbre.

 

Les deux tombes de Chief Long Wolf.

 

Une grande partie des tombes est sous la végétation. 
Certaines avaient été dégagées lors de notre visite en octobre 2018.
 
 
Tombe d'Emmeline Pankhurst

La tombe au lion endormi de John Gentleman Jackson.

Le salon de thé avec vue sur la grande allée.

Brompton Cemetery North Lodge
Lillie Rd