Le cimetiere Kerepesi / Budapest / Hongrie

 

Le cimetière Kerepesi de Budapest fut fondé en 1847 et reste le plus connu de la capitale hongroise. Il se trouve non loin de la gare Keleti.

Cette nécropole est un vaste espace vert avec plusieurs petits groupes de tombes un peu éparpillés. Il est d'ailleurs plus grand que le Père Lachaise à Paris avec ses 56 hectares et il est facile de s'y perdre.
Il y a de nombreuses allées plantées d'arbres qui le rendent très bucolique. Certains parties sont carrément sauvages et le lierre y recouvre les tombes anciennes.
Cela lui donne  un air de cimetière londonien, impression renforcée d'ailleurs par une tombe décorée d'un lion majestueux, qui était une figure très utilisée dans l'art funéraire victorien.  Il y a également de très nombreuses statues (anges, pleureuses, portraits.. ) qui étaient très prisés par la bourgeoisie européenne du 19ème siècle, tout comme les galeries ouvertes où des plaques et monuments sont adossés aux murs.
C'est tout un passé révolu qui s'expose devant nos yeux.

La période communiste est aussi très lisible dans ce lieu qui fut fermé en 1952 car rappelant trop l’existence des oppresseurs bourgeois renversés par cette nouvelle ère.
Finalement on décida de le rouvrir en 1958 mais en en faisant un lieu de sépultures à la gloire des héros et martyrs staliniens. C'est d'ailleurs un des derniers témoignages encore en place de l'histoire de Budapest et de la Hongrie de cette période, puisque les statues et autres monuments de la ville ont été déboulonnés et rassemblés dans le Memento Park.

A cela s'ajoute des espaces réservés aux victimes d’événements tragiques et des mausolées dédiés aux grands hommes du pays. Je pense notamment au tombeau monumental de Jozsef Antall  représentant les 4 chevaliers de l'apocalypse. Il fut le premier Premier Ministre du pays après la chute du communisme.

J'ai également aperçu quelques tombes ornées de croix avec toit ou de pilier en bois qui correspondent aux traditions orthodoxes et à l'art populaire traditionnel de Roumanie ( stâlpi funerari ). Quelques lanternes sont aussi présentes et rappellent les rites polonais.

A l'entrée on vous donnera un petit plan, indispensable pour s'orienter. Il y a aussi des toilettes ce qui est bien appréciable surtout en été pour se rafraichir.

 Le tombeau monumental de Jozsef Antall  représentant les 4 chevaliers de l'apocalypse
Les tombes dans les bois
Les galeries ouvertes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire